Le manuel des incidents critiques est une ressource de formation complète et pratique pour les professionnels impliqués dans la prestation de soins de santé et travaillant dans des environnements multiculturels.

Basé sur la méthode d’analyse de cas développée par Margalit Cohen-Emerique, le manuel offre aux professionnels de la santé l’opportunité d’analyser des cas et des situations critiques concrètes qui se présentent dans le cadre du travail avec des patients d’origines culturelles diverses. La méthode permet d’aller au-delà de la simple identification des sources de tension en facilitant l’exploration de solutions alternatives à un problème.

Le manuel est composé de :

a) Introduction à la méthodologie : courte théorie de base nécessaire à une bonne compréhension de l’approche.

b) Questions sensibles dans le secteur de la santé : une introduction aux zones sensibles déduites des chocs culturels collectés lors d’ateliers sur les incidents critiques avec les professionnels de la santé dans les pays partenaires. Brève présentation de chaque zone sensible et des incidents collectés.

c) Catalogue des incidents critiques : 60 incidents critiques analysés collectés dans 6 pays, offrant une vue d’ensemble détaillée et représentative des types de situations dans lesquelles les différences culturelles peuvent provoquer des malentendus, des conflits et potentiellement mettre en danger le traitement.

Recueil d’anthropologie médicale

Le recueil d’anthropologie médicale accompagne le manuel méthodologique des incidents critiques afin que les lecteurs intéressés par le contexte culturel des cas présentés puissent disposer d’une anthologie de textes facilement accessible pour obtenir des informations supplémentaires susceptibles de faciliter la compréhension des incidents.  

L’anthologie a un double objectif et sa structure reflète cette dualité. D’une part, elle prétend donner des exemples sur la manière dont l’anthropologie médicale apporte un éclairage nouveau sur les problèmes professionnels, les situations et les dilemmes existants dans le système médical.  D’autre part, elle engage le lecteur dans un voyage culturel pour explorer les riches variations culturelles des choses les plus banales, que les gens appartenant à la même culture prennent souvent pour acquis, comme la distribution des rôles de genre, la rationalité, les idées reçues sur la vie et la mort, la maladie et le bien-être. Nous appelons ces conceptions et idées des zones sensibles, parce que les malentendus à leur sujet ou le manque de compréhension de leurs variantes provoquent souvent des « chocs culturels » dans l’interaction.

Conformément à ce double objectif, le recueil se compose de deux parties. La première partie est consacrée à la présentation de 12 textes d’anthropologie médicale, sur la base d’une revue documentaire sur les dix dernières années dans les pays partenaires.  La deuxième partie contient trois courtes études sur les zones sensibles les plus pertinentes découvertes dans les incidents critiques recueillis par notre équipe.